Communauté Francophone Inter Ratteries

LE SITE EST FERME: MERCI D'ALLER SUR www.cfir.fr :
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Vigies Pirates - VGP - Paris

Aller en bas 
AuteurMessage
Artefact



Nombre de messages : 3
Localisation : Paris 13ème
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Les Vigies Pirates - VGP - Paris   Jeu 22 Jan - 16:36

Je suis la trame comme je peux mais bon, je ne suis clairement pas une raterie, très très loin de là. C'est un projet, et je suis intéressée pour suivre les discussions du forum

Nom de la raterie - Affixe

Les Vigies Pirates. Je le considère pour l'instant comme un nom de troupe plutôt comme un nom de raterie, et l'affixe sera VGP si j'en ai un jour besoin, ce qui n'est absolument pas le cas aujourd'hui (et clairement pas la première chose à faire, donc c'est plus pour le décor qu'autre chose).

Nom/pseudos courants du ou des propriétaires :

Artefact sur Internet, Nancy dans la vraie vie.

Basée à :

Paris (13ème arrondissement) mais peut-être pas pour longtemps.

Point(s) de chute éventuel(s) :

Toute la région parisienne, les villes raisonnablement proches en terme de temps de transport (Rouen, Lille, Amiens...), et l'Ille-et-Vilaine où j'ai des attaches familiales.

Existe depuis :

Euh... aujourd'hui ?
J'ai 27 ans et vit chez mes rats depuis janvier 2007.

Site/forum :

Pas de site/forum en lien avec les rats. Je squatte SRFA intensivement et quasi-exclusivement (je ne consulte les autres forums dédiés aux rats que pour y chercher des informations de généalogie, en général).

Nombre d’individus (mâles et femelles) :

Actuellement 5 mâles, dont 2 trop vieux pour courir la gueuse, et 3 encore bien trop jeunes pour envisager de les y mettre.

Une idée du nombre de portées par an :

Aucune portée interne puisque je n'ai pas de femelle. Une saillie externe réussie à mon actif (portée IAR Kubrick x Sariette en août 2008), je suis très impliquée dans le suivi de la famille. Quatre saillies ratées (trois n'ont pas pris, une quatrième a débouché sur une césarienne...).

Les familles suivies :

La descendance d'IAR Kubrick (avec WXY Sariette chez Galopa) est/sera mon point de départ, c'est-à-dire une branche de la famille initiale Guizmo x Idole chez Ariane. A partir de quand, là est la question...

Tant qu'il n'est pas question pour moi d'adopter des femelles (ce qui n'arrivera pas avant 6 mois au moins), mon objectif est double :

- Maintenir la base dont je souhaite partir plus tard, en conservant les gènes de départ qui m'intéressent, c'est-à-dire une sorte de "standby"

- Eventuellement pouvoir proposer des mâles intéressants aux rateries qui en manquent (les reproducteurs mâles manquent, semble-t-il), c'est-à-dire de constituer un petit "pool" de reproducteurs mâles qui tiennent la route pour soutenir le travail sélectif de rateries plus actives ou qui ne possèdent que des femelles. J'aime bien l'idée de travail en collaboration, d'association de rateries. Je suis persuadée qu'une raterie ne peut pas tourner en cercle fermé éternellement.

Sur quoi travaillez vous ? :

J'aimerais à l'avenir travailler le RED et ses composés, en m'appuyant sur le travail d'Ariane (IAR) qui a "lancé" cette famille et passé la main aujourd'hui.

Par ailleurs, je suis extrêmement intéressée par la génétique, et la reproduction sélective sur des bases scientifiques. J'aime travailler sur des hypothèses, confirmées ou non par les résultats, pour affiner nos connaissances de la génétique. A ce titre, je suis très curieuse sur la génétique des marquages, qui est bien moins connue que celle des couleurs, et je constitue une petite base de données maison dans l'espoir de pouvoir s'appuyer sur des données statistiques/probabilistes pour éclaircir nos connaissances sur ce sujet. Cela pourrait être une orientation de mon travail futur.

Un mot sur l’éthique maison :

Dans ce double objectif, je veux d'une part ne pas pourrir mon point de départ (d'où un suivi très actif de ma part sur les descendants de Kubrick, dont les femelles sont actuellement en âge de repro), d'autre part pouvoir proposer des mâles "de qualité" aux rateries avec lesquelles je suis susceptible de travailler dans le futur. Je considère donc que mon éthique doit être doublement irréprochable, pour moi (et les adoptants) d'une part, mais aussi pour les rateries en face dont il faut respecter le travail.

Outre les grands classiques : bonne santé, bon caractère blabla etc. je mentionnerai :



- M'engager à fournir de vraies généalogies, c'est-à-dire contenant les dates de naissance et de mort et les causes de décès, et pas seulement le phénotype. Ainsi qu'un suivi santé/comportement des frères et sœurs, trop souvent absent des arbres généalogiques pourtant pléthoriques mais uniquement "verticaux" (et au final, trop peu informatifs). Sa voir comment vont les frères et soeurs est largement plus intéressant que de savoir de quelle couleur était l'arrière-arrière-arrière-grand-mère (même si c'est marrant !).

- Pas plus que je ne proposerai en reproduction un mâle agressif ou "dominant tyrannique", je me refuse à faire reproduire un soumis frustré, qui ne vit pas bien son rôle de soumis dans la hiérarchie, qui montre de la nervosité dans les comportements sociaux. Je préfère un dominant cool qui maintient la paix en cage, qu'un soumis nerveux mal dans ses pattes.

- Sur la fameuse question de l'âge. Je pense qu'il faut commencer à chercher une fiancée aux 12 mois d'un mâle avec bonne généalogie, aux 18 mois d'un mâle sans généalogie ou d'animalerie, de manière à ce qu'ils soient encore opérationnels quand la fiancée est trouvée. Donc pour un âge de saillie de 15 mois/21 mois. Je ne suis pas pour attendre les 2 ans en règle générale, sauf rat exceptionnellement en forme, car c'est prendre le risque que la saillie ne prenne pas et de perdre le potentiel d'un rat (ça m'est arrivé, et je le regrette aujourd'hui énormément).

- Je pense également que si plusieurs frères sont reproduits, il faut mieux étaler (un à 15, un à 18, un à 21 par exemple) qu'attendre les 21 mois des trois et faire les repros en même temps. L'étalement permet d'acquérir de premières informations sur la première portée, éventuellement repérer un problème et rectifier le tir.

- Je ne suis pas pour l'objectif "consanguinité zéro". D'abord c'est pas possible, ensuite, la consanguinité, bien contrôlée et à des degrés raisonnables, est utile pour fixer des caractères. Donc oui, j'envisage (à trèèèès long terme) d'utiliser occasionnellement la consanguinité.

- Je propose systématiquement, car cela me paraît naturel, le partage des frais de la portée, en particulier vétérinaires.

- Quarantaine avant saillie (et bien sûr, après et jusqu'au sevrage) chez les deux propriétaires des reproducteurs.

- Pas de culling, pas de rehoming.

- Pas de décision définitive en général. C'est pas parce qu'un rat a eu autorisation de repro à sa naissance ou parce qu'on comptait en faire le reproducteur de la génération suivante qu'il doit à tout prix être reproduit s'il n'a pas tenu ses promesses. C'est pas parce qu'on n'avait pas du tout envisagé la repro au moment de l'adoption qu'on ne peut pas en rediscuter le moment venu, si le rat s'avère exceptionnel. Je suis en revanche pour une limitation du nombre de portées dans une fratrie, mais pas pour fixer ce nombre de manière autoritaire, abstraite et a priori ; pour moi c'est du cas par cas.

Un mot sur la méthode de travail :

Vu que je n'ai que des mâles, mon travail est plutôt en amont de la portée qu'en aval ! Je commence par collecter le maximum d'informations disponibles, en furetant sur les sites, forums, en cherchant les incohérences, en recoupant les infos, en confrontant les éthiques affichées et réellement pratiquées. Ensuite vient la partie de discussion plus prospective avec le propriétaire de la femelle, pour voir si les éthiques et les projets de sélection sont compatibles, et aussi s'il y a des affinités (on reste des êtres humains, on peut "sentir" quelqu'un ou pas, avoir envie de bosser avec ou pas). Puis on passe aux prévisions/probabilités de portée (j'avoue, calculer des probabilités ça me fait tripper), puis si on est tombé d'accord sur tous ces points, on passe à la mise en place logistique (déplacements, dates, comment se passeront les adoptions) et aux travaux pratiques.

Bien que "seulement" propriétaire du mâle, je m'implique énormément dans tout le déroulement, choix des adoptants, frais, covoiturages, stockage et mise à jour des informations de suivi. C'est d'autant plus important pour moi que dans l'état actuel de ma non-raterie, j'aurai probablement besoin/envie de récupérer des descendants de Kubrick pour reprendre le travail là où il s'est arrêté.

Pour l'instant je me suis inscrite pour participer aux réflexions parce que ce sont des sujets qui m'intéressent beaucoup, et que je pense que ce n'est pas plus mal d'y réfléchir et de m'impliquer dès maintenant, avant de lancer un véritable projet de raterie - ce qui n'arrivera probablement que dans au moins un an.

Edité le 22/01 pour toilettage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Vigies Pirates - VGP - Paris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tapisserie] Papier peint design by Paris Gang
» Paris
» Toy Story Mania à Disneyland Paris
» [Exposition] Expo. JOE COLOMBO - PARIS
» Traversée de Paris Aout 2010 (lourd à ouvrir)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Francophone Inter Ratteries :: Ratteries & Eleveurs :: Présentation des Ratteries-
Sauter vers: